Space Mountain: Mission 2

Cette attraction est une montagne russe, le but de départ était d'attirer les visiteur appréciant les montagnes russes.

L'attraction

Cette attraction est un parcours de montagne russes se trouvant a l'intérieur, cela permet d'ajouter des effet spéciaux ( effet d'obscurité et de lumière ). Grâce a ses effet cela rend certaine portions de rails invisible, cela permet d'augmenter l'effet de surprise, cette solution fut imaginé par Walt Disney, cela compense aussi l'absence de certains éléments typiques des autres montagnes russes.

Le premier concept de cette attraction date des années 1960 et devait être intégrés au projet de "SpacePort" de Disneyland. le nom de "Space Mountain" fut donné en juin 1966 quelques mois avant la mort de Walt Disney qui arriva le 15 décembre 1966.

La toute première attraction fut ouverte en 1974 dans le parc de "Magic Kingdom" de "Walt Disney World Resort" en Floride. Par la suite des versions simplifé ont été ouverte en 1977 a "Disneyland" en Californie, puis en 1983 a "Tokyo Disneyland".

En 1995 a "Disneyland Paris" une nouvelle version a été ouverte, cette nouvelle version a permis de s'intégrer au thème rétro-futuriste de "Discoveryland"

Actuellement il y a de nombreux thème de "Space Mountain" différent, on peut en compter six en tout, ils ont par contre tous en commun d'être une montagne russe intérieur et plonger dans l'obscurité.

Les différent nom sont:

Space Mountain

Space Mountain: De la terre à la Lune

Space Mountain 2 a Disneyland mais ce n'est pas le nom officiel

Space Station 77

Rock It Mountain 

Space Mountain: Mission2

Space Moutain de Disneyland Paris:

L'attraction fut ouverte le 18 mai 1995 mais des le début de la conception du parc elle devait être construit. Malheureusement il ne fut pas construit immédiatement car le thème de "Discoveryland" est différent de celui de "Disneyland" ou du parc "Magic Kingdom". Par la suite le concept de "Discovery Mountain" vit le jour basé sur l'oeuvre de Jules Verne qui inclut un voyage dans l'espace tiré du livre "De la Terre à la Lune".

L'attraction ne fut pas construite en même temps que le parc a cause de son coup, elle fut donc reporté plus tard. Le projet fut réduit et la construction lancée car en 1993 le parc avait des problème financier. Le nom de l'attraction fut changé a la dernière minute en "Space Mountain: De la Terre à la Lune".

L'attraction propose donc un voyage dans l'espace au visiteur pour aller en direction de la lune comme dans le roman de Jules Verne. Le canon "Columbiad" qui propulsera les visiteur au sommet de la montagne où il est posé. Cette idée de canon avait déjà été évoqué en 1966 pour le tout premier "Space Mountain".

Pour le "Space Mountain" de Disneyland Paris le visiteur trouvera à l'intérieur des inversion ( qui sont des "Sidewinder Loop" qui est un looping, "Corkscrew" qui est un tire bouchon ainsi qu'un fer à cheval ), ces inversion sont du a la réputation très exigeante des européen. En plus des inversion il faut ajouter l'aspect extérieur de l'attraction avec le canon et la montagne, par rapport au autre "Space Mountain" qui ont un design simple et épurée.

Divers:

Pour "SpacePort" le projet fut conçu par John Hench qui travailla pour la "Walt Disney Company" pendant plus de 60 ans, il était le peintre officiel de Mickey Mouse, le projet qu'il avait conçu devait permettre l'ascension de la montagne russe par l'extérieur, ce prijet n'est apparut qu'avec le "Space Mountain" de "Disneyland Paris" en 1995.

L'attraction fut ouverte la première fois le 18 mai 1995 lors de la Cérémonie d'inauguration puis le 1er juin 1995 pour le public. Elle fut par la suite fermer le 17 janvier 2005 puis réouverte le 9 avril 2005 sous le nom de "Space Mountain: Mission 2".

La hauteur de la montagne est d e36 mètres au dessus du sol et 5 mètres en sous-sol soit 43 mètres au totale, cette attraction a un diamètre de 62 mètre et une superficie de 4400m²

Cette attraction a une longueur de circuit de 1000mètres et 1100mètres avec les voie de garage et les gares, elle compte au totale 3 inversion. La durée de l'attraction est de 2 minutes 57 seconde. Le circuit culmine a 32 mètre de hauteur.

Dans l'attraction il y a 6 trains qui comporte chacun 6 vhéicule, chaque train peut prendre 24 voyageur et mesure 16.5 mètre de longueur, dans chaque train il y a 6 haut-parleur par siège. le poid de chaque rame a vide est de 5.5 tonnes puis 7 tonnes a charge.

Lors de l'attraction la vitesse maximum atteint par les trains est de 75.6 km/h

Le nouveau "Space Mountain: Mission 2" est quand même basé sur l'oeuvre de Jules Verne, cette nouvelle version est comme une suite de l'ancienne car une fois emmener sur la lune "Space Moutain" décide de les envoyer encore plus loin dans l'univers. la lune précédente qui se nomme "Méliès" a laissé sa place a "Supernova" elle fut placé en début pour faire comprendre que c'est le prmeier astres où passe la navette.

De nombreuse chose ont fait leur apparitions:

- Des effets visuel: Des météores en fusion ou une comète qui est glacée, une constellation en mouvement.

- Des musique différente des ancienne dont la musique du film Disney " Les Indestructibles".

Même si le circuit n'a pas changer par rapport a l'original de l'attraction, seul le départ a assez changer car maintenant le train part en bas du canon donc en un seul teps par rapport a l'ancienne version en deux temps, ce qui fait que maintenant le train est propulser a 15km/h plu vite ce qui lui permet d'atteindre le haut du canon.

Lorsque les visiteurs rentrent dans le dôme de l'attraction ils parcourent une série de coursives dont les murs sont ornés de photographies de phénomènes cosmique qui laisseront les personne imaginée comment seras leur voyage. Lorsqu'il traversera le salon le visiteur verra les tableaux qui représente le chéma du canon et aussi la trajectoire vers une supernova.

Quand les visiteur seront dans la gare d'embarquemen, ils embarqueront dans une navette qui les emmèneront vers le canon, ils entendront par la suite un compte a rebours puis le lancement. Lorsque le train est lancé dans le canon ils croiseront rapidement la lune. Pendant le circuit ils croiserons aussi une comète, un champs d'astéroïde, des planète, une supernova en pleine explosion ou encore des astéroïde en fusion, puis le retour vers la terre à travers un vortex de couleur rouge vif qui ramènera les visiteur directement au voisinage de la terre.

Le renouvellement de cette attraction a été mis en place par André Lacroix qui a l'époque était a la tête de Euro Disney SCA, pour augmenter la fréquentation du parc qui stagné depuis plusieurs année. Mais par rapport a ce que tout le monde croit juste les décors de la file d'attente et du parcours ont changer, le circuit lui reste le même que dans la première version.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site